Please choose your language: 

English
Français

Le Notre Père
par Tim Greenwood

Lorsque j'étais enfant, je priais Dieu. En grandissant, j'ai découvert que Jésus était à la fois mon Seigneur et mon Sauveur. Confus, j'ai commencé à prier Dieu et Jésus. Plus tard, j'ai appris à connaître le rôle du Saint Esprit et plutôt que de laisser un dieu en plan, j'ai prié chacun d'entre eux, toujours incertain de ce que j'étais « censé » faire. Je me suis ensuite tourné vers l'essentiel et j'ai conclu que si la Parole de Dieu l'avait dit... c'était suffisant pour moi. J'ai redécouvert l'exemple de prière que Jésus a enseigné à ses disciples : 

[Mt 6:9] Vous donc, priez ainsi : Notre Père qui es aux Cieux
Voilà QUI vous devez prier, votre Père qui est au Ciel. Il est le plus aimant des pères : gentil, doux, amical. Il s'intéresse à votre vie et veut tout savoir d'elle. Il veut savoir comment vous vous sentez, tout... vos joies et vos frustrations, même les secrets que vous ne pouvez révéler à personne d'autre. Il a tout le temps du monde, apprécie vos confidences et la confiance que vous lui témoignez et aime tout simplement entendre la voix de son enfant. 

Que ton Nom soit sanctifié
Voici venu le moment de bénir et de vénérer Dieu. Je te bénie et te vénère, Dieu! Je t'aime et t'adore! ... Dites simplement à Dieu à quel point vous l'aimez. Remerciez-le de tout ce qu'Il a fait pour vous et votre famille et pour tout ce que vous Lui avez demandé et qui ne s'est pas encore manifesté (peu importe ce que vous ressentez). 

[Mt 6:10] Que ton règne vienne
Vous demandez maintenant que le Royaume de Dieu arrive rapidement, c'est-à-dire que Jésus revienne sur Terre et qu'il fasse disparaître, une fois pour toutes, l'esclavage et le joug que Satan impose aux peuples de ce monde. C'est le moment de prier pour les gens, de façon spécifique ou générale, qui souffrent de l'esclavage ou du joug. Il peut s'agir des pauvres, des faibles, des aveugles, des cardiaques, des drogués, de ceux qui souffrent d'une maladie, quelle soit physique, mentale, émotionnelle ou spirituelle. Priez pour qu'ils soient libérés et que le Royaume de Dieu arrive rapidement pour mettre fin à cette souffrance. 

Que ta volonté soit faite sur la Terre comme au Ciel
Vous demandez maintenant que la volonté de Dieu se réalise, dans VOTRE vie, tout comme elle est certainement réalisée au Ciel. Je m'en remets à toi, Seigneur - esprit, corps et âme! Je désire que ta volonté s'accomplisse dans ma vie au-delà de ma propre volonté, puisque je sais que Tu connais ce qu'il y a de mieux pour moi. 

[Mt 6:11] Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour
Vous demandez ainsi que vos besoins soient satisfaits. 

Par « pain quotidien », on entend le pain de vie et la Parole de Dieu. Tout comme la manne envoyée quotidiennement aux Israélites dans le désert, la Parole entendue hier n'est valable que jusqu'à aujourd'hui. Vous devez faire en sorte que la Parole de Dieu pénètre vos oreilles de façon régulière. (Oui, j'ai bien parlé de vos oreilles. Ainsi la foi naît de la prédication et la prédication se fait par la parole du Christ - Rm 10:17.)

C'est également à ce moment que l'on fait ses demandes. J'emploierai Marc 11:22-24 comme guide : C'est pourquoi je vous dis : tout (tout!) ce que vous demandez en priant, croyez que vous l'avez déjà reçu (croyez dans votre coeur que vous l'avez déjà reçu), et cela vous sera accordé. Vous pouvez aussi visualiser ce passage en imaginant que Dieu a fait un dépôt dans votre compte et que tout ce que vous avez à faire, c'est un retrait. 

Oh la la. Maintenant le verset le plus difficile... 

[Mt 6:12] Pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés
Le moment est maintenant venu de pardonner toute personne qui vous a offensé. Si vous avez du mal à le faire, pour une raison ou pour une autre, essayez de séparer la personne des gestes qu'elle a commis. Vous avez le droit d'être en colère contre les gestes qu'a posé une personne, voire même de les haïr. Par contre, vous devez aimer cette personne. Jésus nous a demandé de nous aimer les uns les autres. La personne qui vous a offensé : 1. est le fils de Dieu, tout comme vous (même si elle n'agit pas de la sorte); 2. est aimée de Dieu, tout comme vous êtes aimé de Dieu (sans égard aux péchés commis); et 3. a la possibilité de se repentir, de changer sa vie et de redevenir chrétienne, elle aussi! Il serait bon de pardonner ces personnes en mentionnant leur nom. 

Ensuite, vous pourrez demander à Dieu de vous pardonner. « Père, tout comme je viens de pardonner à ceux qui m'ont offensé, je te demande de pardonner mes offenses... (c'est le moment de confesser toutes les péchés commis envers Lui)... et Père, daigne aussi pardonner les offenses de ma famille ». 

[Mt 6:13] Et ne nous soumets pas à la tentation 
Vous demandez maintenant au Seigneur de vous éloigner (avec votre famille) des tentations qui règnent dans ce monde... 

Mais délivre-nous du mal
Vous demandez maintenant au Seigneur de vous libérer et de vous protéger (avec votre famille) du mal, des ténèbres et de Satan. 

Car c'est à Toi qu'appartiennent le Règne, la Puissance et la Gloire pour les siècles des siècles
Vous reconnaissez maintenant que Dieu est votre source. « Je viens vers Toi, ma source, Père, parce que le Royaume et tous ses bienfaits sont à toi!; que toute la puissance du Ciel et de la Terre est à toi!; et que toute la gloire est à toi, Père, et qu'elle le sera éternellement! » 

Il est maintenant temps de conclure votre prière et de reconnaître l'autorité par laquelle vous avez si audacieusement approché le siège de la pitié, le trône même du Dieu vivant... Vous êtes venu « au nom de Jésus, son Fils, votre Seigneur et votre Sauveur ». (Et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils - Jn 14:13.) « Je demande tout ceci au nom de Jésus »... 

Amen
Vous devez maintenant signer... le contrat, en quelque sorte. « Amen » signifie « Je suis d'accord avec ce qui précède », « J'y appose mon nom » ou « J'ai dit tout cela en pensant chacun des mots ». Les mots sont importants pour Dieu et ils devraient également l'être pour nous car c'est d'après tes paroles que tu seras justifié et c'est d'après tes paroles que tu seras condamné (Mt 12:37). 



Cet article vous a aidé?
Veuillez dire à tous en quoi il vous a aidé
en ajoutant vos commentaires à notre...


Retour à l'index des sujets